"Le taux de chômage est stable et c'est donc un bon résultat étant donné la mauvaise conjoncture. De plus, nous avons effectué beaucoup de réformes durant l'année 2012", souligne l'administrateur général. Le chômage temporaire est néanmoins reparti à la hausse (+14% par rapport à l'année précédente), passant de 35.895 unités en 2011 à 40.962 en 2012. Les causes principales sont la situation économique ainsi que les intempéries. Ce chômage temporaire a particulièrement augmenté dans le secteur de la construction de machines (+50%), du transport et de la communication (+21%) et du service aux entreprises (+19%). Par ailleurs, le taux de chômage en Belgique est nettement moindre que dans le reste de l'Europe. Sur les 27 pays de l'UE, la Belgique (7,4%) se situe en huitième position, soit bien en deçà de la moyenne européenne (10,7%). Toutefois, "les perspectives pour 2013 ne sont pas bonnes mais il y a tout de même des éléments positifs: le départ à la retraite de la génération du baby boom", a conclu Georges Carlens. (JAV)

"Le taux de chômage est stable et c'est donc un bon résultat étant donné la mauvaise conjoncture. De plus, nous avons effectué beaucoup de réformes durant l'année 2012", souligne l'administrateur général. Le chômage temporaire est néanmoins reparti à la hausse (+14% par rapport à l'année précédente), passant de 35.895 unités en 2011 à 40.962 en 2012. Les causes principales sont la situation économique ainsi que les intempéries. Ce chômage temporaire a particulièrement augmenté dans le secteur de la construction de machines (+50%), du transport et de la communication (+21%) et du service aux entreprises (+19%). Par ailleurs, le taux de chômage en Belgique est nettement moindre que dans le reste de l'Europe. Sur les 27 pays de l'UE, la Belgique (7,4%) se situe en huitième position, soit bien en deçà de la moyenne européenne (10,7%). Toutefois, "les perspectives pour 2013 ne sont pas bonnes mais il y a tout de même des éléments positifs: le départ à la retraite de la génération du baby boom", a conclu Georges Carlens. (JAV)