Toyota a osé. Du moins en terre japonaise. Pour promouvoir son nouveau modèle Auris hybride, le constructeur automobile a réquisitionné le mannequin androgyne Stav Strashko, histoire de semer le trouble chez le téléspectateur.

Il en résulte cette pub ambigüe où le top model a priori féminin se révèle être en définitive un jeune homme plutôt efféminé. Cet Ukrainien de 19 ans, déjà connu sur les podiums de la mode féminine, n'est pas le seul à faire parler de lui dans la sphère " fashion ". Andrej Pejic, un Bosnien mâle de 21 ans, défile lui aussi régulièrement en robe sur les " catwalks "...

Pas sûr que le message qui vante ici le côté "extraordinaire" du produit soit vraiment efficace, mais la pub, en revanche, cartonne sur le Net : en deux semaines, le spot japonais de Toyota a déjà dépassé la barre des cinq millions de vues sur YouTube...

Frédéric Brébant

Toyota a osé. Du moins en terre japonaise. Pour promouvoir son nouveau modèle Auris hybride, le constructeur automobile a réquisitionné le mannequin androgyne Stav Strashko, histoire de semer le trouble chez le téléspectateur.Il en résulte cette pub ambigüe où le top model a priori féminin se révèle être en définitive un jeune homme plutôt efféminé. Cet Ukrainien de 19 ans, déjà connu sur les podiums de la mode féminine, n'est pas le seul à faire parler de lui dans la sphère " fashion ". Andrej Pejic, un Bosnien mâle de 21 ans, défile lui aussi régulièrement en robe sur les " catwalks "...Pas sûr que le message qui vante ici le côté "extraordinaire" du produit soit vraiment efficace, mais la pub, en revanche, cartonne sur le Net : en deux semaines, le spot japonais de Toyota a déjà dépassé la barre des cinq millions de vues sur YouTube...Frédéric Brébant