"Présenter la Belgique comme un paradis fiscal est tiré par les cheveux"

15/03/19 à 09:15 - Mise à jour à 09:15

La commission spéciale TAX3 du Parlement européen a explicitement cité la Belgique parmi les pays qui présentent certaines caractéristiques d'un paradis fiscal. Steven Vanden Berghe, de la Commission du ruling, n'approuve pas cette conclusion.

Les institutions européennes viennent de taper deux fois sur les doigts de notre pays. Tout d'abord, la Commission européenne dans son rapport annuel sur les États membres. La Belgique traîne à mettre en oeuvre les réformes socio-économiques que l'Europe lui enjoint d'adopter et ne soumet pas sa politique budgétaire à un contrôle suffisamment rigoureux. Les investissements publics sont structurellement insuffisants depuis de nombreuses années et les dépenses excessives. En outre, la commission spéciale TAX3 du Parlement européen a explicitement cité la Belgique parmi les pays qui présentent certaines caractéristiques d'un paradis fiscal. "Présenter la Belgique comme un paradis fiscal est tiré par les cheveux", déclare Steven Vanden B...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné