Le personnel a donc voté jeudi pour la poursuite de la grève. Les travailleurs revendiquent le maintien de la politique d'emploi qui avait été négociée lors des derniers arrêts de travail de juin 2010 et exigent le respect des conventions internes dans l'entreprise. "Les organisations syndicales déplorent l'attitude de la direction du site de Meslin-l'Evêque qui, non seulement n'a pas voulu engager de négociations dignes de ce nom sur base des propositions et revendications, mais n'a même pas pris contact avec sa direction parisienne", disent les syndicats. (Belga)

Le personnel a donc voté jeudi pour la poursuite de la grève. Les travailleurs revendiquent le maintien de la politique d'emploi qui avait été négociée lors des derniers arrêts de travail de juin 2010 et exigent le respect des conventions internes dans l'entreprise. "Les organisations syndicales déplorent l'attitude de la direction du site de Meslin-l'Evêque qui, non seulement n'a pas voulu engager de négociations dignes de ce nom sur base des propositions et revendications, mais n'a même pas pris contact avec sa direction parisienne", disent les syndicats. (Belga)