Les ministres ont décidé de déposer plainte à la suite de récriminations émanant du secteur de la viande en Belgique. "Plusieurs de ces entreprises ont commencé à restructurer ou délocaliser vers l'Allemagne, car elles ne parviennent plus à faire face à cette concurrence", explique Johan Vande Lanotte. "L'une d'entre elles ne découpe plus la viande en Belgique, mais coupe les carcasses en quatre et les envoie vers l'Allemagne. Là, des travailleurs à très bas salaires s'occupent de la découpe et c'est beaucoup plus rentable. Ces pratiques sont inadmissibles", souligne-t-il encore.

La plainte vise donc à mettre fin à ces "pratiques indignes", bien que l'Allemagne soit en règle avec les directives européennes.

Les ministres ont décidé de déposer plainte à la suite de récriminations émanant du secteur de la viande en Belgique. "Plusieurs de ces entreprises ont commencé à restructurer ou délocaliser vers l'Allemagne, car elles ne parviennent plus à faire face à cette concurrence", explique Johan Vande Lanotte. "L'une d'entre elles ne découpe plus la viande en Belgique, mais coupe les carcasses en quatre et les envoie vers l'Allemagne. Là, des travailleurs à très bas salaires s'occupent de la découpe et c'est beaucoup plus rentable. Ces pratiques sont inadmissibles", souligne-t-il encore. La plainte vise donc à mettre fin à ces "pratiques indignes", bien que l'Allemagne soit en règle avec les directives européennes.