Quel que soit le scénario, la Grèce devra fournir les efforts que les pays de la zone euro exigent d'elle, a commenté M. Vanackere (CD&V) avant de rejoindre ses homologues européens.

Le vice-premier ministre a rappelé les sondages d'opinion montrant que trois quarts des Grecs souhaitent rester dans la zone euro. Les pays partageant la monnaie unique doivent à leur tour montrer qu'ils "peuvent résoudre le problème grec de manière solidaire et responsable".

L'affaire n'est toutefois pas entendue, a prévenu M. Vanackere, au vu des exigences fortes de certains pays européens à l'égard d'Athènes et des garanties que cette dernière devra fournir pour respecter ses engagements.

Trends.be, avec Belga

Quel que soit le scénario, la Grèce devra fournir les efforts que les pays de la zone euro exigent d'elle, a commenté M. Vanackere (CD&V) avant de rejoindre ses homologues européens. Le vice-premier ministre a rappelé les sondages d'opinion montrant que trois quarts des Grecs souhaitent rester dans la zone euro. Les pays partageant la monnaie unique doivent à leur tour montrer qu'ils "peuvent résoudre le problème grec de manière solidaire et responsable". L'affaire n'est toutefois pas entendue, a prévenu M. Vanackere, au vu des exigences fortes de certains pays européens à l'égard d'Athènes et des garanties que cette dernière devra fournir pour respecter ses engagements. Trends.be, avec Belga