Le Comité monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed) a décidé mercredi de laisser ses taux directeurs inchangés mais de réduire son soutien monétaire à l'économie.

La Fed injectera à partir de janvier 75 milliards de dollars mensuels dans l'économie au lieu de 85 milliards de dollars et pourra poursuivre une "réduction du rythme de ces achats d'actifs" au cours des réunions suivantes "si le marché du travail s'améliore et si l'inflation revient vers son objectif" de 2%.

Le Comité monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed) a décidé mercredi de laisser ses taux directeurs inchangés mais de réduire son soutien monétaire à l'économie. La Fed injectera à partir de janvier 75 milliards de dollars mensuels dans l'économie au lieu de 85 milliards de dollars et pourra poursuivre une "réduction du rythme de ces achats d'actifs" au cours des réunions suivantes "si le marché du travail s'améliore et si l'inflation revient vers son objectif" de 2%.