Deux précédentes ventes, le 6 et le 12 février derniers, avaient permis de rapporter respectivement 334.320 euros à l'État, pour 63 véhicules, et 338.808 euros, pour 60 véhicules et quatre lots de pièces automobiles.

Parmi les voitures vendues lors de ces deux événements, une Mercedes SL 280 pour laquelle un acheteur a déboursé 48.000 euros, une Ferrari 458 Spider de 2013 pour 136.800 euros et une Ferrari 348 TS de 1990 pour 43.200 euros.

Deux précédentes ventes, le 6 et le 12 février derniers, avaient permis de rapporter respectivement 334.320 euros à l'État, pour 63 véhicules, et 338.808 euros, pour 60 véhicules et quatre lots de pièces automobiles. Parmi les voitures vendues lors de ces deux événements, une Mercedes SL 280 pour laquelle un acheteur a déboursé 48.000 euros, une Ferrari 458 Spider de 2013 pour 136.800 euros et une Ferrari 348 TS de 1990 pour 43.200 euros.