La construction a été le secteur le plus touché avec 562 faillites, a annoncé mardi le bureau d'informations commerciales Graydon.

Graydon ne parle pas d'une inversion de tendance mais évoque plutôt "une stabilisation du nombre de faillites à un niveau encore élevé".

La construction a été le secteur le plus touché avec 562 faillites, a annoncé mardi le bureau d'informations commerciales Graydon. Graydon ne parle pas d'une inversion de tendance mais évoque plutôt "une stabilisation du nombre de faillites à un niveau encore élevé".