Beaucoup d'offres d'emplois sont actuellement ouvertes en Flandre, tandis que les chiffres du chômage sont bas dans la Région. L'agence flamande pour l'emploi VDAB a dès lors lancé une campagne à Bruxelles avec son homologue bruxelloise Actiris pour inciter les demandeurs d'emploi de la capitale à chercher du travail en périphérie.

"Les chercheurs d'emploi bruxellois qui souhaitent déménager pour combler une offre en Flandre doivent avoir droit à un accompagnement, par exemple pour la recherche d'un logement, d'un enseignement pour leurs enfants, etc. Ce sont des solutions structurelles pour notre marché de l'emploi", estime le député flamand Robrecht Bothuyne (CD&V) qui a demandé les chiffres au ministre.