"Mon équipe est en train de négocier avec eux maintenant, mais ils (Chinois) finissent toujours par modifier l'accord à leur avantage", a-t-il tweeté.

"La Chine va très mal, sa pire année en 27 (ans). Elle était censée commencer à acheter nos produits agricoles - rien ne dit qu'ils soient en train de le faire. C'est le problème avec la Chine, elle ne fait tout simplement pas" ce qu'elle dit qu'elle va faire, a-t-il lancé.