"La Chine vise nos agriculteurs, que j'aime et que je respecte et elle le sait, un moyen pour elle de m'obliger à continuer de lui permettre de profiter des Etats-Unis", a-t-il tweeté.

"Son attitude est malveillante dans ce qui sera une tentative ratée. Nous étions gentils - jusqu'ici! La Chine a gagné 517 milliards de dollars sur notre dos l'an dernier", a-t-il écrit.

"La Chine vise nos agriculteurs, que j'aime et que je respecte et elle le sait, un moyen pour elle de m'obliger à continuer de lui permettre de profiter des Etats-Unis", a-t-il tweeté. "Son attitude est malveillante dans ce qui sera une tentative ratée. Nous étions gentils - jusqu'ici! La Chine a gagné 517 milliards de dollars sur notre dos l'an dernier", a-t-il écrit.