"L'économie de la Chine s'effondre, ils veulent un accord", a affirmé M. Trump dans un entretien à la chaîne Fox Business, alors qu'il doit rencontrer le président chinois Xi Jinping en marge du sommet du G20 samedi à Osaka.

Commentant les transferts de production de certaines entreprises américaines de la Chine vers le Vietnam pour échapper aux tarifs douaniers, le milliardaire a affirmé que le Vietnam était "pire" que la Chine en matière d'échanges commerciaux.

Début mai, accusant Pékin d'être revenu sur des promesses faites précédemment au cours des négociations, Donald Trump a soudainement annoncé une hausse de 10 à 25% des droits de douane pesant sur 200 milliards de dollars de produits chinois importés annuellement aux Etats-Unis.

Pékin, qui rejette cette accusation, a répliqué en relevant début juin ses propres droits de douane sur des produits américains, représentant environ 60 milliards de dollars d'importations annuelles.

L'administration Trump a ensuite menacé d'infliger des tarifs douaniers sur 300 milliards de dollars d'importations restantes, ce qui représenterait la totalité des importations américaines de produits chinois. Le président a encore brandi la menace mercredi, soulignant qu'il pouvait imposer ces 300 milliards de 10 ou 25%.