Les contribuables sont nombreux à entrer leur déclaration d'impôt dans les derniers délais. Un record a été battu mardi avec 110.000 déclarations entrées en une journée, battant l'ancien record établi le 14 juillet 2015 (91.000 déclarations). Et ce, malgré une cyberattaque menée par DownSec qui a touché Tax-on-web. "Nous avions installé une autre plate-forme, ce qui a bien fonctionné. Cela a permis de diminuer l'impact de l'attaque", explique Francis Adyns, porte-parole du SPF Finances.

Mercredi matin, vers 9h30, aucun problème technique ou surcharge du serveur n'était constaté sur le site Tax-on-web. "On croise les doigts pour que ça continue ainsi", déclare Francis Adyns. "Depuis quelques années, la capacité du serveur est étendue donc normalement, il ne devrait pas y avoir de problème à ce niveau-là".

Les déclarations d'impôts pourront encore être remplies par un comptable ou un conseil fiscal jusqu'au 27 octobre.

Les contribuables sont nombreux à entrer leur déclaration d'impôt dans les derniers délais. Un record a été battu mardi avec 110.000 déclarations entrées en une journée, battant l'ancien record établi le 14 juillet 2015 (91.000 déclarations). Et ce, malgré une cyberattaque menée par DownSec qui a touché Tax-on-web. "Nous avions installé une autre plate-forme, ce qui a bien fonctionné. Cela a permis de diminuer l'impact de l'attaque", explique Francis Adyns, porte-parole du SPF Finances.Mercredi matin, vers 9h30, aucun problème technique ou surcharge du serveur n'était constaté sur le site Tax-on-web. "On croise les doigts pour que ça continue ainsi", déclare Francis Adyns. "Depuis quelques années, la capacité du serveur est étendue donc normalement, il ne devrait pas y avoir de problème à ce niveau-là".Les déclarations d'impôts pourront encore être remplies par un comptable ou un conseil fiscal jusqu'au 27 octobre.