La réunion de conciliation qui s'est tenue mardi entre les directions de HR-Rail, de la SNCB et le Syndicat Indépendant pour Cheminots n'a pas permis de dégager un accord, déplore le syndicat dans un communiqué.

"Le SIC a demandé de postposer le dossier 'revalorisation du personnel de conduite' prévu à l'ordre du jour de la Commission Paritaire Nationale le 11 juillet. (...) Les représentants des Chemins de fer belges ont refusé de donner une suite positive à notre demande de report du dossier. Le syndicat Indépendant pour Cheminots regrette cette décision."

La réunion de conciliation qui s'est tenue mardi entre les directions de HR-Rail, de la SNCB et le Syndicat Indépendant pour Cheminots n'a pas permis de dégager un accord, déplore le syndicat dans un communiqué. "Le SIC a demandé de postposer le dossier 'revalorisation du personnel de conduite' prévu à l'ordre du jour de la Commission Paritaire Nationale le 11 juillet. (...) Les représentants des Chemins de fer belges ont refusé de donner une suite positive à notre demande de report du dossier. Le syndicat Indépendant pour Cheminots regrette cette décision."