Kris Peeters a évoqué une réunion des ministres européens de l'Emploi à Riga où ceux-ci ont souligné, avec le commissaire européen, que les entreprises aux performances économiques les plus développées étaient celles qui favorisaient le dialogue social. Il faut dès lors veiller à ne pas hypothéquer ce dialogue social, a-t-il dit en conclusion de la journée de débats à la Chambre relatifs au projet de loi permettant la réalisation d'un saut d'index.

L'opposition a applaudi un discours qu'elle tient depuis le début des travaux sur ce projet de loi. Elle y a vu un rappel à l'ordre de la N-VA.

Les travaux reprendront demain mercredi à 11 heures en présence de la ministre des Affaires sociales et de la Santé Maggie De Block. Après le projet de loi sur le saut d'index, la Chambre est également appelée à aborder mercredi les projets de loi relatifs à la réforme des pensions dans le secteur public et aux droits de greffe en matière de Justice.

Kris Peeters a évoqué une réunion des ministres européens de l'Emploi à Riga où ceux-ci ont souligné, avec le commissaire européen, que les entreprises aux performances économiques les plus développées étaient celles qui favorisaient le dialogue social. Il faut dès lors veiller à ne pas hypothéquer ce dialogue social, a-t-il dit en conclusion de la journée de débats à la Chambre relatifs au projet de loi permettant la réalisation d'un saut d'index.L'opposition a applaudi un discours qu'elle tient depuis le début des travaux sur ce projet de loi. Elle y a vu un rappel à l'ordre de la N-VA.Les travaux reprendront demain mercredi à 11 heures en présence de la ministre des Affaires sociales et de la Santé Maggie De Block. Après le projet de loi sur le saut d'index, la Chambre est également appelée à aborder mercredi les projets de loi relatifs à la réforme des pensions dans le secteur public et aux droits de greffe en matière de Justice.