Rudy De Leeuw succède à ce poste à l'Espagnol Ignacio Fernandez Toxo, 63 ans, qui avait été élu président de la CES en 2011, lors du congrès d'Athènes.

Outre un nouveau président, la confédération syndicale européenne dispose également d'un nouveau secrétaire général, la Française Bernadette Ségol laissant sa place à l'Italien Luca Visentini pour la gestion quotidienne de l'organisation syndicale. Par ailleurs, Veronica Nilsson (Suède) et Peter Scherrer (Allemagne) ont été nommés secrétaires généraux adjoints, Liina Carr (Estonie), Esther Lynch (Irlande), Montserrat Mir Roca (Espagne) et Thiébaut Weber (France) étant élus secrétaires confédéraux.

"Avec le secrétariat et le secrétaire général de la CES, nous allons définir les orientations des revendications syndicales européennes, aussi bien dans la concertation avec la Commission européenne et le Conseil, qu'avec les employeurs. Nous déterminerons également les lignes de l'action syndicale européenne pour parvenir à un syndicalisme européen soutenu par tous les syndicats", a commenté Rudy De Leeuw, après avoir été élu.

Ce dernier continuera par ailleurs à assurer la présidence de la FGTB. "Je vais exploiter pleinement mon expertise au sein du syndicat national et international pour m'atteler au développement d'une Europe dans son esprit initial, c'est-à-dire dans un esprit de paix, de démocratie et de prospérité, pour l'ensemble des Européens et des réfugiés", a-t-il ajouté.

Né à Ninove en 1953, Rudy De Leeuw est président de la FGTB depuis 2006. Détenteur d'un diplôme d'ingénieur commercial obtenu à la KU Leuven, il a enseigné l'économie et les mathématiques pendant près de 10 ans, de 1974 à 1983, avant de rejoindre les rangs de la FGTB où il a notamment été conseiller économique au service entreprises, directeur du service gestion et finances, secrétaire fédéral et enfin président.

Rudy De Leeuw succède à ce poste à l'Espagnol Ignacio Fernandez Toxo, 63 ans, qui avait été élu président de la CES en 2011, lors du congrès d'Athènes.Outre un nouveau président, la confédération syndicale européenne dispose également d'un nouveau secrétaire général, la Française Bernadette Ségol laissant sa place à l'Italien Luca Visentini pour la gestion quotidienne de l'organisation syndicale. Par ailleurs, Veronica Nilsson (Suède) et Peter Scherrer (Allemagne) ont été nommés secrétaires généraux adjoints, Liina Carr (Estonie), Esther Lynch (Irlande), Montserrat Mir Roca (Espagne) et Thiébaut Weber (France) étant élus secrétaires confédéraux."Avec le secrétariat et le secrétaire général de la CES, nous allons définir les orientations des revendications syndicales européennes, aussi bien dans la concertation avec la Commission européenne et le Conseil, qu'avec les employeurs. Nous déterminerons également les lignes de l'action syndicale européenne pour parvenir à un syndicalisme européen soutenu par tous les syndicats", a commenté Rudy De Leeuw, après avoir été élu.Ce dernier continuera par ailleurs à assurer la présidence de la FGTB. "Je vais exploiter pleinement mon expertise au sein du syndicat national et international pour m'atteler au développement d'une Europe dans son esprit initial, c'est-à-dire dans un esprit de paix, de démocratie et de prospérité, pour l'ensemble des Européens et des réfugiés", a-t-il ajouté.Né à Ninove en 1953, Rudy De Leeuw est président de la FGTB depuis 2006. Détenteur d'un diplôme d'ingénieur commercial obtenu à la KU Leuven, il a enseigné l'économie et les mathématiques pendant près de 10 ans, de 1974 à 1983, avant de rejoindre les rangs de la FGTB où il a notamment été conseiller économique au service entreprises, directeur du service gestion et finances, secrétaire fédéral et enfin président.