En 2011, Bruxelles comptait 112.304 PME, soit une croissance de 20 % en 10 ans : 79.002 sociétés de PME et 33.302 entreprises individuelles. La capitale compte 12 % des PME en Belgique. En 2011, 47 % des PME bruxelloises avaient moins de 10 ans.

Le nombre de PME qui ne comptent pas de personnel a augmenté de 25 % en 10 ans (98.000 en 2011). Les PME étaient, en 2011, principalement actives dans le secteur des services (33 %), devant la construction (10 %) et le commerce de détail (9 %).

Il ressort de l'étude que plus d'un quart des PME bruxelloises (26,5 %), soit 29.760, avaient en 2011 un risque de faillite élevé et un potentiel de croissance limité. Il est significativement plus élevé qu'en Flandre (15 %) et qu'en Wallonie (16,8 %). Les secteurs les plus à risque sont l'horeca, l'automobile et le commerce de détail.

En 2011, Bruxelles comptait 112.304 PME, soit une croissance de 20 % en 10 ans : 79.002 sociétés de PME et 33.302 entreprises individuelles. La capitale compte 12 % des PME en Belgique. En 2011, 47 % des PME bruxelloises avaient moins de 10 ans.Le nombre de PME qui ne comptent pas de personnel a augmenté de 25 % en 10 ans (98.000 en 2011). Les PME étaient, en 2011, principalement actives dans le secteur des services (33 %), devant la construction (10 %) et le commerce de détail (9 %).Il ressort de l'étude que plus d'un quart des PME bruxelloises (26,5 %), soit 29.760, avaient en 2011 un risque de faillite élevé et un potentiel de croissance limité. Il est significativement plus élevé qu'en Flandre (15 %) et qu'en Wallonie (16,8 %). Les secteurs les plus à risque sont l'horeca, l'automobile et le commerce de détail.