"Une spirale de sanctions et restrictions est lancée (...) et frappe de plus en plus de pays et d'entreprises", a déclaré M. Poutine lors d'un discours devant des investisseurs largement consacré au commerce mondial. "Cet ensemble de facteurs est capable de nous conduire à une crise systémique telle que le monde n'en n'a jamais connue".

Le président russe Vladimir Poutine a estimé que le monde avait besoin de "paix commerciale" et non de "guerre commerciale", appelant à la mise en place de nouvelles règles communes pour mettre fin aux restrictions croissantes aux échanges.

"Aujourd'hui, nous n'avons pas besoin de guerres commerciales, et même pas de trêves commerciales, mais d'une paix commerciale", a déclaré M. Poutine.

"Une spirale de sanctions et restrictions est lancée (...) et frappe de plus en plus de pays et d'entreprises", a déclaré M. Poutine lors d'un discours devant des investisseurs largement consacré au commerce mondial. "Cet ensemble de facteurs est capable de nous conduire à une crise systémique telle que le monde n'en n'a jamais connue".Le président russe Vladimir Poutine a estimé que le monde avait besoin de "paix commerciale" et non de "guerre commerciale", appelant à la mise en place de nouvelles règles communes pour mettre fin aux restrictions croissantes aux échanges."Aujourd'hui, nous n'avons pas besoin de guerres commerciales, et même pas de trêves commerciales, mais d'une paix commerciale", a déclaré M. Poutine.