Le royaume saoudien a aussi légèrement réduit le prix de certaines catégories de brut destinées aux marchés américain et du Moyen-Orient, mais a augmenté le prix de toutes les catégories de pétrole destinées à l'Asie.

Dans un communiqué mardi, la compagnie d'Etat Aramco a indiqué que le prix du brut léger arabe pour le marché du nord-ouest européen a été réduit pour février de 0,60 dollar le baril par rapport au cours de janvier, soit à 4,85 dollars le baril en-dessous du prix de référence. Le prix des autres catégories a également été réduit entre 40 à 50 cents le baril, selon le communiqué.

L'Europe avait été le marché traditionnel de la Russie et de l'Iran avant que l'imposition en 2012 de sanctions internationales à la République islamique pour son programme nucléaire.

Le réduction du prix du brut saoudien intervient au moment où l'Iran se prépare à reprendre les exportations de pétrole vers l'Europe avec la levée attendue des sanctions suite à l'accord sur le nucléaire conclu en juillet dernier avec les grandes puissances.

Le brut léger arabe pour l'Asie a été relevé de 60 cents le baril, mais est resté 80 cents en dessous du prix de référence, selon le communiqué d'Aramco.

Le prix de toutes les autres catégories de brut pour l'Asie a augmenté de 0,70 dollar à 1 dollar le baril.

Le royaume saoudien a aussi légèrement réduit le prix de certaines catégories de brut destinées aux marchés américain et du Moyen-Orient, mais a augmenté le prix de toutes les catégories de pétrole destinées à l'Asie.Dans un communiqué mardi, la compagnie d'Etat Aramco a indiqué que le prix du brut léger arabe pour le marché du nord-ouest européen a été réduit pour février de 0,60 dollar le baril par rapport au cours de janvier, soit à 4,85 dollars le baril en-dessous du prix de référence. Le prix des autres catégories a également été réduit entre 40 à 50 cents le baril, selon le communiqué.L'Europe avait été le marché traditionnel de la Russie et de l'Iran avant que l'imposition en 2012 de sanctions internationales à la République islamique pour son programme nucléaire.Le réduction du prix du brut saoudien intervient au moment où l'Iran se prépare à reprendre les exportations de pétrole vers l'Europe avec la levée attendue des sanctions suite à l'accord sur le nucléaire conclu en juillet dernier avec les grandes puissances.Le brut léger arabe pour l'Asie a été relevé de 60 cents le baril, mais est resté 80 cents en dessous du prix de référence, selon le communiqué d'Aramco.Le prix de toutes les autres catégories de brut pour l'Asie a augmenté de 0,70 dollar à 1 dollar le baril.