Cette mesure prise par le président américain Donald Trump semble cibler en priorité la Chine et l'opérateur Huawei. "Nous exhortons les Etats-Unis à mettre fin à leurs actions incorrectes (...) pour éviter de nuire davantage aux relations économiques et commerciales" entre les deux pays, a réagi lors d'une conférence de presse un porte-parole du ministère chinois du Commerce, Gao Feng.