C'est la première fois depuis un an que le record mensuel n'est pas battu, indique le bureau Graydon, qui précise néanmoins qu'on ne peut pas encore parler de revirement.

Durant les cinq premiers mois de 2013, 5.139 entreprises ont déposé le bilan, soit 12,5% de plus que durant la même période en 2012. De janvier à mai, les faillites ont entraîné 9.923 pertes d'emploi.

Les trois jours fériés, et les ponts qui les ont accompagnés, ont eu un effet positif sur les résultats, tempère Graydon.

C'est la première fois depuis un an que le record mensuel n'est pas battu, indique le bureau Graydon, qui précise néanmoins qu'on ne peut pas encore parler de revirement. Durant les cinq premiers mois de 2013, 5.139 entreprises ont déposé le bilan, soit 12,5% de plus que durant la même période en 2012. De janvier à mai, les faillites ont entraîné 9.923 pertes d'emploi. Les trois jours fériés, et les ponts qui les ont accompagnés, ont eu un effet positif sur les résultats, tempère Graydon.