Cette tendance à l'augmentation des ménages d'une seule personne s'explique par le vieillissement de la population belge et par les conséquences du "baby boom" qui a suivi la Seconde Guerre mondiale et est devenu un "papy boom". Le nombre de familles monoparentales suit également une tendance à la hausse.

En revanche, le nombre de ménages composés de couples mariés ne cesse de diminuer en Belgique et devrait passer d'une part de 39% à seulement 28% en 2070, selon la projection du Bureau du Plan. Si la Wallonie et la Flandre suivent grosso modo les mêmes tendances, la situation est un peu différente à Bruxelles, où la population est en moyenne plus jeune, où la croissance démographique est un peu plus dynamique et où le nombre de ménages d'une personne -souvent des étudiants ou jeunes actifs- est plutôt stable.

La Belgique recense actuellement 5,02 millions de ménages et devrait en compter plus de 5,8 millions en 2070. Le Bureau du Plan observe une croissance plus forte du nombre de ménages que de la population belge en général, en raison notamment de cette proportion plus importante de ménages composés d'une seule personne. D'ici 2070, la population belge est attendue en augmentation d'1,3 million personnes et devrait alors compter 12,9 millions d'âmes.

Cette tendance à l'augmentation des ménages d'une seule personne s'explique par le vieillissement de la population belge et par les conséquences du "baby boom" qui a suivi la Seconde Guerre mondiale et est devenu un "papy boom". Le nombre de familles monoparentales suit également une tendance à la hausse. En revanche, le nombre de ménages composés de couples mariés ne cesse de diminuer en Belgique et devrait passer d'une part de 39% à seulement 28% en 2070, selon la projection du Bureau du Plan. Si la Wallonie et la Flandre suivent grosso modo les mêmes tendances, la situation est un peu différente à Bruxelles, où la population est en moyenne plus jeune, où la croissance démographique est un peu plus dynamique et où le nombre de ménages d'une personne -souvent des étudiants ou jeunes actifs- est plutôt stable. La Belgique recense actuellement 5,02 millions de ménages et devrait en compter plus de 5,8 millions en 2070. Le Bureau du Plan observe une croissance plus forte du nombre de ménages que de la population belge en général, en raison notamment de cette proportion plus importante de ménages composés d'une seule personne. D'ici 2070, la population belge est attendue en augmentation d'1,3 million personnes et devrait alors compter 12,9 millions d'âmes.