"Les mécanismes d'indexation non-flexibles sont un danger pour la compétitivité et sont néfastes pour l'emploi", affirme-t-il dans une interview publiée mardi.

"La Commission (européenne) n'a jamais été opposée aux indexations de salaires en soi", rappelle M. Rehn. "Les indexations peuvent être un moyen efficace de garantir le pouvoir d'achat des gens et de conserver des relations professionnelles harmonieuses. Mais si ces mécanismes ne sont pas flexibles, ils sont un danger pour la compétitivité d'un pays par rapport à ses partenaires commerciaux, et sont donc néfastes pour l'emploi", ajoute-t-il.

Dans ses recommandations pour la Belgique, la Commission a déjà demandé à plusieurs reprises d'adapter le système d'indexation automatique des salaires.

Avec Belga

"Les mécanismes d'indexation non-flexibles sont un danger pour la compétitivité et sont néfastes pour l'emploi", affirme-t-il dans une interview publiée mardi. "La Commission (européenne) n'a jamais été opposée aux indexations de salaires en soi", rappelle M. Rehn. "Les indexations peuvent être un moyen efficace de garantir le pouvoir d'achat des gens et de conserver des relations professionnelles harmonieuses. Mais si ces mécanismes ne sont pas flexibles, ils sont un danger pour la compétitivité d'un pays par rapport à ses partenaires commerciaux, et sont donc néfastes pour l'emploi", ajoute-t-il. Dans ses recommandations pour la Belgique, la Commission a déjà demandé à plusieurs reprises d'adapter le système d'indexation automatique des salaires. Avec Belga