Cette progression résulte principalement de la hausse des prix du carburant et du mazout de chauffage, a précisé le SPF selon qui les prix du poisson, des vêtements, des restaurants et cafés, du pain et des céréales, du lait, du fromage, des oeufs et des boissons alcoolisées ont également augmenté.

Par contre, les légumes, l'électricité et les villages de vacances ont vu leurs prix baisser.

Enfin, l'indice santé, dont la composition est différente de celle de l'indice des prix à la consommation, a enregistré, en août, une hausse de 0,26 point, à 119,47 points. L'indice-pivot pour la fonction publique et les allocations sociales, fixé à 119,62 points, n'est donc pas dépassé ce mois-ci, a conclu le SPF Economie.

Avec Belga

Cette progression résulte principalement de la hausse des prix du carburant et du mazout de chauffage, a précisé le SPF selon qui les prix du poisson, des vêtements, des restaurants et cafés, du pain et des céréales, du lait, du fromage, des oeufs et des boissons alcoolisées ont également augmenté. Par contre, les légumes, l'électricité et les villages de vacances ont vu leurs prix baisser. Enfin, l'indice santé, dont la composition est différente de celle de l'indice des prix à la consommation, a enregistré, en août, une hausse de 0,26 point, à 119,47 points. L'indice-pivot pour la fonction publique et les allocations sociales, fixé à 119,62 points, n'est donc pas dépassé ce mois-ci, a conclu le SPF Economie. Avec Belga