La Région bruxelloise comptait fin avril 107.646 demandeurs d'emploi inoccupés, ce qui constitue une augmentation de 1,2% sur base annuelle mais une diminution de 0,6% sur base mensuelle. La baisse du chômage s'explique donc par une augmentation de la population active.

Le taux de chômage des hommes était de 19,7% en avril, contre 20,5% pour celui des femmes.

Le taux de chômage des jeunes Bruxellois atteignait 29,8%, juste comme l'année dernière.

Actiris a reçu en avril 1.791 offres d'emploi, soit 25 de plus que l'an dernier, à la même période.

La Région bruxelloise comptait fin avril 107.646 demandeurs d'emploi inoccupés, ce qui constitue une augmentation de 1,2% sur base annuelle mais une diminution de 0,6% sur base mensuelle. La baisse du chômage s'explique donc par une augmentation de la population active. Le taux de chômage des hommes était de 19,7% en avril, contre 20,5% pour celui des femmes. Le taux de chômage des jeunes Bruxellois atteignait 29,8%, juste comme l'année dernière. Actiris a reçu en avril 1.791 offres d'emploi, soit 25 de plus que l'an dernier, à la même période.