Pour la première fois depuis six mois, les consommateurs se déclarent moins confiants concernant l'évolution attendue sur le marché du travail.

Sur le plan personnel, les anticipations relatives à leur situation financière et à leur capacité d'épargne demeurent quasiment inchangées.

Pour la première fois depuis six mois, les consommateurs se déclarent moins confiants concernant l'évolution attendue sur le marché du travail. Sur le plan personnel, les anticipations relatives à leur situation financière et à leur capacité d'épargne demeurent quasiment inchangées.