L'augmentation de "l'indice santé", qui sert entre autres au calcul de l'indexation des salaires, des allocations sociales et des loyers, serait de 7,4% en 2022 et 3,5% en 2023, contre 2,01% en 2021 et 0,99% en 2020.

L'indice pivot pour les allocations sociales et les salaires dans le secteur public a été atteint pour la dernière fois en avril 2022. Par conséquent, les allocations sociales et les salaires dans la fonction publique seront adaptés au coût de la vie, soit de 2%, respectivement en mai 2022 et en juin 2022. L'indice devrait à nouveau être atteint en octobre 2022 puis en février 2023, et ne devrait plus l'être ensuite avant 2024.

L'augmentation de "l'indice santé", qui sert entre autres au calcul de l'indexation des salaires, des allocations sociales et des loyers, serait de 7,4% en 2022 et 3,5% en 2023, contre 2,01% en 2021 et 0,99% en 2020.L'indice pivot pour les allocations sociales et les salaires dans le secteur public a été atteint pour la dernière fois en avril 2022. Par conséquent, les allocations sociales et les salaires dans la fonction publique seront adaptés au coût de la vie, soit de 2%, respectivement en mai 2022 et en juin 2022. L'indice devrait à nouveau être atteint en octobre 2022 puis en février 2023, et ne devrait plus l'être ensuite avant 2024.