La neutralité budgétaire est le credo du ministre des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA). La nécessaire diminution du taux de l'impôt des sociétés doit par conséquent être compensée. Cela ne sera équitable que si des mesures compensatoires sont trouvées dans l'impôt des sociétés. La pression fiscale reste alors égale dans l'ensemble et les sociétés contribuent de manière équivalente. Mais Van Overtveldt ne le voit apparemment pas ainsi.
...