L'OCDE a publié jeudi ses estimations des coûts unitaires de la main d'oeuvre, soit le coût moyen de la main d'oeuvre par unité produite. Dans l'ensemble de la zone euro, les coûts sont en hausse: ils ont augmenté de 0,5% au cours du quatrième trimestre 2015 par rapport au trimestre précédent. Au 3e trimestre, ils avaient augmenté de 0,2%, indique l'OCDE.

En Belgique, les coûts de la main d'oeuvre ont baissé de 0,1% au quatrième trimestre 2015. Ils avaient déjà baissé de 0,3% aux 2e et 3e trimestres et de 0,1% au 1er trimestre 2015.

En détails, la rémunération par salarié est restée stable en Belgique au 4e trimestre, tandis que le PIB par actif occupé (productivité) a augmenté de 0,1%.

Il n'y a qu'en Suède (-0,5%) que le coût de la main d'oeuvre a baissé plus fort que chez nous.

Selon la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB), les chiffres sont "bons". Surtout en comparaison avec les pays voisins - les principaux concurrents de la Belgique -, selon la conseillère à la FEB, Carole Dembour. Au quatrième trimestre, les coûts de la main d'oeuvre ont augmenté de 1% en Allemagne et de 0,2% en France.

L'OCDE a publié jeudi ses estimations des coûts unitaires de la main d'oeuvre, soit le coût moyen de la main d'oeuvre par unité produite. Dans l'ensemble de la zone euro, les coûts sont en hausse: ils ont augmenté de 0,5% au cours du quatrième trimestre 2015 par rapport au trimestre précédent. Au 3e trimestre, ils avaient augmenté de 0,2%, indique l'OCDE. En Belgique, les coûts de la main d'oeuvre ont baissé de 0,1% au quatrième trimestre 2015. Ils avaient déjà baissé de 0,3% aux 2e et 3e trimestres et de 0,1% au 1er trimestre 2015. En détails, la rémunération par salarié est restée stable en Belgique au 4e trimestre, tandis que le PIB par actif occupé (productivité) a augmenté de 0,1%. Il n'y a qu'en Suède (-0,5%) que le coût de la main d'oeuvre a baissé plus fort que chez nous. Selon la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB), les chiffres sont "bons". Surtout en comparaison avec les pays voisins - les principaux concurrents de la Belgique -, selon la conseillère à la FEB, Carole Dembour. Au quatrième trimestre, les coûts de la main d'oeuvre ont augmenté de 1% en Allemagne et de 0,2% en France.