De nombreuses entreprises sont contraintes de fermer leurs portes temporairement en raison des mesures de confinement destinées à endiguer la propagation du covid-19. Le chômage temporaire ou technique a donc fortement augmenté.

Afin de pouvoir gérer correctement cet afflux, nous allons simplifier la procédure, a indiqué Mme Muylle. "Une demande pour du chômage temporaire sera automatiquement convertie. Cela ne durera plus trois ou quatre semaines." La ministre s'attend à ce qu'un milliard d'euros d'indemnités soit déjà octroyé d'ici les vacances de Pâques qui débutent le 5 avril. Un montant similaire devrait être prévu pour soutenir les indépendants.

De nombreuses entreprises sont contraintes de fermer leurs portes temporairement en raison des mesures de confinement destinées à endiguer la propagation du covid-19. Le chômage temporaire ou technique a donc fortement augmenté. Afin de pouvoir gérer correctement cet afflux, nous allons simplifier la procédure, a indiqué Mme Muylle. "Une demande pour du chômage temporaire sera automatiquement convertie. Cela ne durera plus trois ou quatre semaines." La ministre s'attend à ce qu'un milliard d'euros d'indemnités soit déjà octroyé d'ici les vacances de Pâques qui débutent le 5 avril. Un montant similaire devrait être prévu pour soutenir les indépendants.