L'indicateur s'est établi à -6 en janvier 2020, contre -8 en décembre 2019. La confiance des consommateurs se situe plus ou moins au niveau de sa moyenne à long terme depuis 1990. "Contrairement au mois dernier, les perspectives macroéconomiques se sont améliorées en janvier. Ainsi, la situation économique générale au cours des prochains mois est envisagée avec davantage d'optimisme, tandis que les inquiétudes quant à une hausse du chômage dans les 12 prochains mois sont à nouveau retombées", constate la BNB. En ce qui concerne leur situation personnelle, les ménages s'attendent, pour le troisième mois consécutif, à un statu quo de leur situation financière. Ils prévoient toutefois d'épargner sensiblement plus dans les mois à venir.

L'indicateur s'est établi à -6 en janvier 2020, contre -8 en décembre 2019. La confiance des consommateurs se situe plus ou moins au niveau de sa moyenne à long terme depuis 1990. "Contrairement au mois dernier, les perspectives macroéconomiques se sont améliorées en janvier. Ainsi, la situation économique générale au cours des prochains mois est envisagée avec davantage d'optimisme, tandis que les inquiétudes quant à une hausse du chômage dans les 12 prochains mois sont à nouveau retombées", constate la BNB. En ce qui concerne leur situation personnelle, les ménages s'attendent, pour le troisième mois consécutif, à un statu quo de leur situation financière. Ils prévoient toutefois d'épargner sensiblement plus dans les mois à venir.