Au sein de l'UE28, le taux de chômage s'est établi à 7,8% le mois passé, là aussi en recul par rapport à mars (7,9%) et à avril 2016 (8,7%), atteignant son plus bas niveau depuis décembre 2008, précise Eurostat.

En avril, 19,121 millions d'hommes et de femmes étaient au chômage dans l'UE28, dont 15,040 millions dans la zone euro, ajoute l'office européen.

Selon ce dernier, les taux de chômage les plus faibles en avril ont été enregistrés en République tchèque (3,2%), en Allemagne (3,9%) ainsi qu'à Malte (4,1%). Les taux de chômage les plus élevés ont quant à eux été relevés en Grèce (23,2% en février 2017) et en Espagne (17,8%).

En Belgique, le taux de chômage a atteint 6,8%, contre 6,9% en mars et 8,3% en avril 2016. Enfin, le mois passé, 3,746 millions de jeunes de moins de 25 ans étaient au chômage dans l'UE28, dont 2,617 millions dans la zone euro.

En glissement annuel, le nombre de jeunes chômeurs a diminué de 600.000 unités dans l'UE28 et de 419.000 dans la zone euro, conclut Eurostat.

Au sein de l'UE28, le taux de chômage s'est établi à 7,8% le mois passé, là aussi en recul par rapport à mars (7,9%) et à avril 2016 (8,7%), atteignant son plus bas niveau depuis décembre 2008, précise Eurostat. En avril, 19,121 millions d'hommes et de femmes étaient au chômage dans l'UE28, dont 15,040 millions dans la zone euro, ajoute l'office européen. Selon ce dernier, les taux de chômage les plus faibles en avril ont été enregistrés en République tchèque (3,2%), en Allemagne (3,9%) ainsi qu'à Malte (4,1%). Les taux de chômage les plus élevés ont quant à eux été relevés en Grèce (23,2% en février 2017) et en Espagne (17,8%). En Belgique, le taux de chômage a atteint 6,8%, contre 6,9% en mars et 8,3% en avril 2016. Enfin, le mois passé, 3,746 millions de jeunes de moins de 25 ans étaient au chômage dans l'UE28, dont 2,617 millions dans la zone euro. En glissement annuel, le nombre de jeunes chômeurs a diminué de 600.000 unités dans l'UE28 et de 419.000 dans la zone euro, conclut Eurostat.