M. Barroso était interrogé sur le sujet à l'issue d'une rencontre entre les dirigeants des principales institutions européennes et d'importants dignitaires religieux du continent. "Le rôle des religions dans les questions sociales est très important", a-t-il dit, jugeant "impressionnant" le travail des communautés religieuses en matière de cohésion sociale. "Il y aurait beaucoup plus de souffrance, en termes sociaux, sans les Eglises" et les associations qui y sont liées, a-t-il dit.

"En temps de crise, cette main secourable est très importante", a ajouté M. Barroso. José Barroso a reçu lundi à la Commission plusieurs dirigeants religieux importants, conjointement avec les présidents du Conseil Herman Van Rompuy et du Parlement Jerzy Buzek - comme lui issus des rangs chrétiens-démocrates. Leurs discussions ont en fait surtout porté sur les révolutions démocratiques dans le monde arabe.

Trends.be avec Belga

M. Barroso était interrogé sur le sujet à l'issue d'une rencontre entre les dirigeants des principales institutions européennes et d'importants dignitaires religieux du continent. "Le rôle des religions dans les questions sociales est très important", a-t-il dit, jugeant "impressionnant" le travail des communautés religieuses en matière de cohésion sociale. "Il y aurait beaucoup plus de souffrance, en termes sociaux, sans les Eglises" et les associations qui y sont liées, a-t-il dit. "En temps de crise, cette main secourable est très importante", a ajouté M. Barroso. José Barroso a reçu lundi à la Commission plusieurs dirigeants religieux importants, conjointement avec les présidents du Conseil Herman Van Rompuy et du Parlement Jerzy Buzek - comme lui issus des rangs chrétiens-démocrates. Leurs discussions ont en fait surtout porté sur les révolutions démocratiques dans le monde arabe. Trends.be avec Belga