"Non", a lancé sans hésitation Jerome Powell quand on lui a demandé s'il donnerait sa démission si le président des Etats-Unis le lui demandait, lors d'une table-ronde qui se tient à Atlanta (Géorgie).

M. Powell a été l'objet de très nombreuses attaques de la part de Donald Trump qui lui reproche la hausse des taux d'intérêt décidée par la Fed. L'hôte de la Maison Blanche voit les relèvements monétaires comme une erreur risquant de réduire à néant sa politique économique, un avis partagé par de nombreux investisseurs et économistes.

"Non", a lancé sans hésitation Jerome Powell quand on lui a demandé s'il donnerait sa démission si le président des Etats-Unis le lui demandait, lors d'une table-ronde qui se tient à Atlanta (Géorgie).M. Powell a été l'objet de très nombreuses attaques de la part de Donald Trump qui lui reproche la hausse des taux d'intérêt décidée par la Fed. L'hôte de la Maison Blanche voit les relèvements monétaires comme une erreur risquant de réduire à néant sa politique économique, un avis partagé par de nombreux investisseurs et économistes.