Ces fonds doivent permettre à Kiev de protéger son réseau électrique, combattre les cyberattaques et s'équiper en armes défensives. Le paquet comprend également plus de 2,6 milliards de dollars d'aide humanitaire. "Les Ukrainiens manquent de nourriture, de vêtements, d'abris, d'électricité et de médicaments", a souligné le chef des démocrates au Sénat Chuck Schumer, exhortant le Congrès à agir "très rapidement". Cet argent permettra aussi aux Etats-Unis de financer la riposte contre Moscou, à commencer par les sanctions contre des oligarques russes.

Ces 14 milliards de dollars ont été rattachés au budget fédéral américain de l'année 2022, sur lequel les élus doivent se prononcer avant qu'il n'expire en fin de semaine. Après avoir été voté à la Chambre mercredi, le texte prendra la route du Sénat, avant d'être promulgué par Joe Biden. Démocrates et républicains soutiennent ces mesures -- un fait rare dans un Congrès ultra divisé politiquement. "Les Etats-Unis et leurs partenaires traversent une période dangereuse", a assuré le ténor conservateur Mitch McConnell, voyant en cet accord un "pas décisif dont notre sécurité nationale a besoin".

Au sein du grand budget fédéral américain de 1.500 milliards de dollars ont aussi été provisionnés plus de 15 milliards de dollars pour lutter contre la pandémie. Cet argent servira notamment à préparer le gouvernement américain à l'émergence de nouveaux variants et à financer la distribution de vaccins à l'étranger.

Ces fonds doivent permettre à Kiev de protéger son réseau électrique, combattre les cyberattaques et s'équiper en armes défensives. Le paquet comprend également plus de 2,6 milliards de dollars d'aide humanitaire. "Les Ukrainiens manquent de nourriture, de vêtements, d'abris, d'électricité et de médicaments", a souligné le chef des démocrates au Sénat Chuck Schumer, exhortant le Congrès à agir "très rapidement". Cet argent permettra aussi aux Etats-Unis de financer la riposte contre Moscou, à commencer par les sanctions contre des oligarques russes. Ces 14 milliards de dollars ont été rattachés au budget fédéral américain de l'année 2022, sur lequel les élus doivent se prononcer avant qu'il n'expire en fin de semaine. Après avoir été voté à la Chambre mercredi, le texte prendra la route du Sénat, avant d'être promulgué par Joe Biden. Démocrates et républicains soutiennent ces mesures -- un fait rare dans un Congrès ultra divisé politiquement. "Les Etats-Unis et leurs partenaires traversent une période dangereuse", a assuré le ténor conservateur Mitch McConnell, voyant en cet accord un "pas décisif dont notre sécurité nationale a besoin". Au sein du grand budget fédéral américain de 1.500 milliards de dollars ont aussi été provisionnés plus de 15 milliards de dollars pour lutter contre la pandémie. Cet argent servira notamment à préparer le gouvernement américain à l'émergence de nouveaux variants et à financer la distribution de vaccins à l'étranger.