Fin mai, la Wallonie comptait 168.026 demandeurs d'emploi demandeurs d'allocations et 19.202 jeunes en stage d'insertion professionnelle. A ces personnes s'ajoutent 30.165 demandeurs d'emploi inscrits obligatoirement et 12.787 demandeurs d'emploi inscrits librement, pour un total de 230.180 demandeurs d'emploi inoccupés (DEI). Ceux-ci représentent 14,6% de la population active wallonne, soit le niveau le plus bas depuis juin 2011.

A un an d'écart, le nombre total de DEI a reculé de 5,2%, soit 12.559 personnes en moins. "Cette diminution peut être en partie attribuée aux effets des modifications du droit aux allocations d'insertion pour certains demandeurs d'emploi, dès janvier 2015", nuance toutefois le Forem dans un communiqué.

Le chômage recule, par rapport à mai 2014, tant pour les femmes (-6,0%) que pour les hommes (-4,4%). Il recule également parmi toutes les tranches d'âge, à savoir les moins de 25 ans (-7,5%), les 30-39 ans (-7,5%), les 40-49 ans (-7,3%), à l'exception des 50 ans et plus, dont l'augmentation reste cependant contenue (+0,2).

Enfin, le Forem a géré 9.322 offres d'emploi, ce qui représente une baisse de 2,1% par rapport au mois de mai 2014.

Fin mai, la Wallonie comptait 168.026 demandeurs d'emploi demandeurs d'allocations et 19.202 jeunes en stage d'insertion professionnelle. A ces personnes s'ajoutent 30.165 demandeurs d'emploi inscrits obligatoirement et 12.787 demandeurs d'emploi inscrits librement, pour un total de 230.180 demandeurs d'emploi inoccupés (DEI). Ceux-ci représentent 14,6% de la population active wallonne, soit le niveau le plus bas depuis juin 2011.A un an d'écart, le nombre total de DEI a reculé de 5,2%, soit 12.559 personnes en moins. "Cette diminution peut être en partie attribuée aux effets des modifications du droit aux allocations d'insertion pour certains demandeurs d'emploi, dès janvier 2015", nuance toutefois le Forem dans un communiqué.Le chômage recule, par rapport à mai 2014, tant pour les femmes (-6,0%) que pour les hommes (-4,4%). Il recule également parmi toutes les tranches d'âge, à savoir les moins de 25 ans (-7,5%), les 30-39 ans (-7,5%), les 40-49 ans (-7,3%), à l'exception des 50 ans et plus, dont l'augmentation reste cependant contenue (+0,2).Enfin, le Forem a géré 9.322 offres d'emploi, ce qui représente une baisse de 2,1% par rapport au mois de mai 2014.