Le chômage complet diminue sur une base annuelle plus vite chez les femmes (-10.496 unités ou -6,5%) que chez les hommes (-7.273 unités ou -3,8%).

Le chômage est également en baisse dans toutes les catégories d'âge, à l'exception des chômeurs de 60 à 65 ans (+ 20,6% ou +7.473 unités). C'est dans la classe d'âge des 50 à 59 ans qu'il baisse le plus: -12,3% ou -10.731 unités. Le chômage complet des jeunes (moins de 25 ans) diminue pour sa part de 7,6% (-2.124 unités).

Au niveau régional, la baisse est la plus forte en Flandre: -6,9% ou -9.755 unités. En Wallonie, le recul est de 5,1% ou -7.258 unités alors qu'en Région de Bruxelles-Capitale, la diminution est de 1,1% (-756 unités).

Enfin, le chômage temporaire diminue de 5.795 unités sur base annuelle, soit de 6,7%.

Par ailleurs, selon des chiffres encore provisoires, l'Onem recense en septembre 661 chômeurs pour lesquels le droit aux allocations d'insertion a expiré (pour les mois précédents de 2019, il s'agit de 2.296 personnes).