Le taux d'inflation avait atteint 1,97% en 2016 et 0,56% en 2015.

L'augmentation de "l'indice santé", qui sert entre autres au calcul de l'indexation des salaires, des allocations sociales et des loyers, serait de 1,9% en 2017, contre 2,09% en 2016 et 1,05% en 2015. En février, le Bureau du plan s'attendait encore à ce que l'indice santé progresse de 1,7% en 2017.

Le prochain dépassement de l'indice pivot par l'indice santé lissé est toujours attendu pour mai 2017. Si cela devait se confirmer, les allocations sociales et les salaires dans la fonction publique seraient adaptés au coût de la vie, en d'autres termes augmentés de 2%, respectivement en juin 2017 et en juillet 2017.

Le taux d'inflation avait atteint 1,97% en 2016 et 0,56% en 2015. L'augmentation de "l'indice santé", qui sert entre autres au calcul de l'indexation des salaires, des allocations sociales et des loyers, serait de 1,9% en 2017, contre 2,09% en 2016 et 1,05% en 2015. En février, le Bureau du plan s'attendait encore à ce que l'indice santé progresse de 1,7% en 2017. Le prochain dépassement de l'indice pivot par l'indice santé lissé est toujours attendu pour mai 2017. Si cela devait se confirmer, les allocations sociales et les salaires dans la fonction publique seraient adaptés au coût de la vie, en d'autres termes augmentés de 2%, respectivement en juin 2017 et en juillet 2017.