La Belgique a la 5e plus grande économie souterraine des pays membres de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) par rapport à son produit intérieur brut. Seuls la Grèce, l'Italie, l'Espagne et le Portugal réalisent un plus mauvais score que notre pays, peut-on lire mardi dans De Morgen.

En 2010, 61 milliards d'euros d'argent noir circuleront dans l'économie souterraine en Belgique, soit 17,9 % du PIB. A comparer aux 14 % de moyenne pour l'OCDE, des chiffres tirés d'une étude comparative internationale menée par l'économiste Friedrich Schneider, une référence en matière de travail au noir, et commandée par l'organisation.

D'après ce chercheur, les gens tentent de compenser leurs pertes de revenus dues à la crise en se tournant vers l'économie souterraine.

Trends.be, avec Belga

La Belgique a la 5e plus grande économie souterraine des pays membres de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) par rapport à son produit intérieur brut. Seuls la Grèce, l'Italie, l'Espagne et le Portugal réalisent un plus mauvais score que notre pays, peut-on lire mardi dans De Morgen.En 2010, 61 milliards d'euros d'argent noir circuleront dans l'économie souterraine en Belgique, soit 17,9 % du PIB. A comparer aux 14 % de moyenne pour l'OCDE, des chiffres tirés d'une étude comparative internationale menée par l'économiste Friedrich Schneider, une référence en matière de travail au noir, et commandée par l'organisation.D'après ce chercheur, les gens tentent de compenser leurs pertes de revenus dues à la crise en se tournant vers l'économie souterraine.Trends.be, avec Belga