Les besoins en financement de cette année sont désormais couverts à 96,7% en tenant compte des besoins supplémentaires exprimés lors du conclave budgétaire. Il ne restera donc plus qu'à lever, pour 2021, 190 millions sur 5,683 milliards, ce qui représente 3,3%, précise le communiqué.

Dans le cadre de cet emprunt, réalisé le 30 juin, la Wallonie a bénéficié d'un important cahier d'ordre, pour un montant total de 2,92 milliards avec un taux de 0,405% à 10 ans.

La seconde moitié de l'année sera consacrée au préfinancement de l'année 2022.

Les besoins en financement de cette année sont désormais couverts à 96,7% en tenant compte des besoins supplémentaires exprimés lors du conclave budgétaire. Il ne restera donc plus qu'à lever, pour 2021, 190 millions sur 5,683 milliards, ce qui représente 3,3%, précise le communiqué. Dans le cadre de cet emprunt, réalisé le 30 juin, la Wallonie a bénéficié d'un important cahier d'ordre, pour un montant total de 2,92 milliards avec un taux de 0,405% à 10 ans. La seconde moitié de l'année sera consacrée au préfinancement de l'année 2022.