Le 25 mars, l'Inspection spéciale des impôts a investi la Pro League et la Fédération, et copié de nombreux fichiers. La Fédération a expliqué par la suite que le contrôle faisait partie d'une enquête dans le secteur du football en général. "L'URBSFA et la Pro League ont totalement coopéré pour l'enquête", explique-t-elle.

Toutefois, vendredi prochain, l'affaire dans laquelle la Pro League intente une action contre l'inspection des impôts, débute au tribunal de première instance de Bruxelles. La Ligue Pro souhaite ainsi éviter que le fisc utilise des données à caractère confidentiel, sans toutefois préciser lesquelles.

Le 25 mars, l'Inspection spéciale des impôts a investi la Pro League et la Fédération, et copié de nombreux fichiers. La Fédération a expliqué par la suite que le contrôle faisait partie d'une enquête dans le secteur du football en général. "L'URBSFA et la Pro League ont totalement coopéré pour l'enquête", explique-t-elle. Toutefois, vendredi prochain, l'affaire dans laquelle la Pro League intente une action contre l'inspection des impôts, débute au tribunal de première instance de Bruxelles. La Ligue Pro souhaite ainsi éviter que le fisc utilise des données à caractère confidentiel, sans toutefois préciser lesquelles.