Opel Anvers a fermé ses portes à la fin de l'année 2010. Fin juin, 1.295 des 2.591 personnes touchées par cette fermeture travaillaient à nouveau. Fin février, elles n'étaient "que" 36% à avoir retrouvé un job.

"Comme tous les demandeurs d'emploi, les anciens travailleurs d'Opel bénéficient aussi de la reprise économique", explique une porte-parole du VDAB.

La situation est toutefois plus difficile pour les plus de 50 ans. Pour cette catégorie de personnes, un quart avait un emploi fin juin, contre 61% pour les moins de 50 ans.

Certains travailleurs ont suivi une toute autre voie professionnelle. Ainsi 15 anciens travailleurs d'Opel sont désormais actifs dans le secteur des soins de santé.

Trends.be avec Belga

Opel Anvers a fermé ses portes à la fin de l'année 2010. Fin juin, 1.295 des 2.591 personnes touchées par cette fermeture travaillaient à nouveau. Fin février, elles n'étaient "que" 36% à avoir retrouvé un job. "Comme tous les demandeurs d'emploi, les anciens travailleurs d'Opel bénéficient aussi de la reprise économique", explique une porte-parole du VDAB. La situation est toutefois plus difficile pour les plus de 50 ans. Pour cette catégorie de personnes, un quart avait un emploi fin juin, contre 61% pour les moins de 50 ans. Certains travailleurs ont suivi une toute autre voie professionnelle. Ainsi 15 anciens travailleurs d'Opel sont désormais actifs dans le secteur des soins de santé.Trends.be avec Belga