Mais l'amélioration économique actuelle fait un peu vite oublier qu'il y a à peine cinq ans, le risque de désintégration de la zone euro, non pas pour un motif politique, mais pour un motif économique, était bel et bien présent. Alors au-delà des risques politiques toujours présents, qu'en est-il du volet économique : la zone euro a-t-elle gagné en viabilité ?
...