Le gouvernement Michel a revu à la hausse l'an passé l'imposition des alcools forts et depuis lors Diageo, qui détient les marques Johnnie Walker, Smirnoff, Guinness, KetelOne, tire la sonnette d'alarme.

Dans une interview au Financiële Telegraaf Dirk Van Ham, CEO de Diageo Benelux, affirme que la société va investir davantage aux Pays-Bas aux dépens de la Belgique. "Nous allons investir dans tous les domaines aux Pays-Bas. Nous soutenons davantage nos marques et l'horeca et créons plus d'emplois aux Pays-Bas. En Belgique, notre plus gros marché, nous avons mis un frein à la croissance des emplois."

Selon Van Ham, le gouvernement belge est perdant avec l'augmentation des accises. Avec d'autres entreprises, le patron de Diageo cherche à convaincre que la mesure n'est pas porteuse.