La Cour des comptes estime que la "pandémie" grippale de 2009 a coûté 85 millions d'euros à l'Etat fédéral, et peut-être même une vingtaine de millions supplémentaires à la Sécurité sociale, révèle vendredi Le Soir. La totalité du stock de vaccins inutilisés (5,1 millions de doses) et la moitié du stock de masques respiratoires (4,8 millions) sont périmés et doivent être détruits, estime la Cour.

La grippe A/H1N1 a sévi de début octobre à début décembre 2009 en Belgique. Quelque 400.000 Belges auraient été contaminés et une vingtaine de personnes auraient succombé à la maladie, soit beaucoup moins que la variante saisonnière de la grippe qui fait 2.800 victimes par an en moyenne dans notre pays.

Sur les 85,3 millions d'euros qui représentent le coût global estimé par la Cour des comptes de cette pandémie, 80,2 millions ont été consacrés aux vaccins, 3,2 millions aux masques respiratoires, 980.000 euros au transport et stockage du matériel, 511.000 euros en seringues et aiguilles, 371.000 en frais de publicité et communication, etc.

Trends.be, avec Belga

La Cour des comptes estime que la "pandémie" grippale de 2009 a coûté 85 millions d'euros à l'Etat fédéral, et peut-être même une vingtaine de millions supplémentaires à la Sécurité sociale, révèle vendredi Le Soir. La totalité du stock de vaccins inutilisés (5,1 millions de doses) et la moitié du stock de masques respiratoires (4,8 millions) sont périmés et doivent être détruits, estime la Cour.La grippe A/H1N1 a sévi de début octobre à début décembre 2009 en Belgique. Quelque 400.000 Belges auraient été contaminés et une vingtaine de personnes auraient succombé à la maladie, soit beaucoup moins que la variante saisonnière de la grippe qui fait 2.800 victimes par an en moyenne dans notre pays.Sur les 85,3 millions d'euros qui représentent le coût global estimé par la Cour des comptes de cette pandémie, 80,2 millions ont été consacrés aux vaccins, 3,2 millions aux masques respiratoires, 980.000 euros au transport et stockage du matériel, 511.000 euros en seringues et aiguilles, 371.000 en frais de publicité et communication, etc.Trends.be, avec Belga