Lors de l'adoption de son budget 2012 fin septembre, le gouvernement flamand avait tablé sur un chiffre de croissance de 1,6%. Or, les négociateurs fédéraux tablent à présent sur une croissance limitée à 0,8% l'année prochaine. Si ce chiffre se confirme, le gouvernement flamand devra alors trouver 200 millions d'euros supplémentaires, a précisé M. Peeters jeudi.

"C'est une discussion importante que nous devrons avoir en février", a souligné le ministre-président flamand. Le budget flamand prévoit également dans sa forme actuelle 230 millions d'euros en nouvelles dépenses. L'opposition libérale au Parlement flamand a critiqué jeudi la "réaction tardive" de l'exécutif flamand qui n'a, selon l'Open-Vld, pas suffisamment pris en compte le ralentissement de l'économie et prévu de réserves financières suffisantes pour faire face à tout imprévu.

LeVif.be, avec Belga.

Lors de l'adoption de son budget 2012 fin septembre, le gouvernement flamand avait tablé sur un chiffre de croissance de 1,6%. Or, les négociateurs fédéraux tablent à présent sur une croissance limitée à 0,8% l'année prochaine. Si ce chiffre se confirme, le gouvernement flamand devra alors trouver 200 millions d'euros supplémentaires, a précisé M. Peeters jeudi. "C'est une discussion importante que nous devrons avoir en février", a souligné le ministre-président flamand. Le budget flamand prévoit également dans sa forme actuelle 230 millions d'euros en nouvelles dépenses. L'opposition libérale au Parlement flamand a critiqué jeudi la "réaction tardive" de l'exécutif flamand qui n'a, selon l'Open-Vld, pas suffisamment pris en compte le ralentissement de l'économie et prévu de réserves financières suffisantes pour faire face à tout imprévu.LeVif.be, avec Belga.