Au cours de ce rendez-vous monétaire le 31 juillet, la Fed avait baissé les taux d'un quart de point de pourcentage (0,25%) pour la première fois depuis 2008.

Dans les minutes de cette réunion, la Fed, qui va se retrouver à nouveau le 18 septembre pour déterminer la politique monétaire, dit vouloir conserver "ses options ouvertes" sur l'évolution des taux d'intérêt et ne pas faire penser que ceux-ci sont "sur une voie toute tracée".