Ce choc est dû à la hausse des prix du gaz naturel, qui ont doublé depuis la mi-juin sur le marché de gros, en raison de la crainte d'une pénurie cet hiver.

Cette hausse arrive après quelques mois de baisses et malgré l'abaissement de la TVA sur le gaz naturel. Les prix de l'électricité sont également repartis à la hausse.

Ce choc est dû à la hausse des prix du gaz naturel, qui ont doublé depuis la mi-juin sur le marché de gros, en raison de la crainte d'une pénurie cet hiver. Cette hausse arrive après quelques mois de baisses et malgré l'abaissement de la TVA sur le gaz naturel. Les prix de l'électricité sont également repartis à la hausse.