En termes nets, soit après déduction des placements financiers et titres en portefeuille, elle a diminué de 3,821 milliards d'euros et atteint 392,585 milliards d'euros à la fin du mois de décembre.

L'administration générale de la trésorerie (SPF Finances) rappelle que la dette subit d'importants effets saisonniers et que, dès lors, l'évolution de la dette en cours d'année ne reflète généralement pas l'évolution annuelle globale.

En termes nets, soit après déduction des placements financiers et titres en portefeuille, elle a diminué de 3,821 milliards d'euros et atteint 392,585 milliards d'euros à la fin du mois de décembre. L'administration générale de la trésorerie (SPF Finances) rappelle que la dette subit d'importants effets saisonniers et que, dès lors, l'évolution de la dette en cours d'année ne reflète généralement pas l'évolution annuelle globale.